Bisbille chez DiagnoCure

Le 18 avril 2013 à 11h45 | Argent

 

Un groupe d’actionnaires mécontents de la performance de la biotceh DiagnoCure (CUR) va tenter de remplacer trois membres du conseil d’administration sortants.

Le 9 avril dernier, ces actionnaires «très préoccupés et insatisfaits» ont rencontré la direction et le conseil d’administration de la compagnie pour les informer de leurs intentions de faire élire leurs propres candidats aux postes d’administrateurs.

Ce groupe d’actionnaires, qui comprend notamment Michael Roseman et Todd Axelrod, détiennent plus de 15% des actions de la circulation de la compagnie de Québec.

Depuis le sommet atteint en décembre 2004, le titre de DiagnoCure a dégringolé de plus de 95% à la Bourse de Toronto. Jeudi matin, il se négociait en perte de deux cents à 0,26$.

«Les actifs financiers de la société ont fondu, des millions de dollars ayant été consacrés à la rémunération de la direction et ce, sans résultats tangibles», affirme le Groupe.

Les trois candidats pressentis pour remplacer les membres du conseil actuel sont Paul Guay, un comptable agréé, Hans Mäder, président et chef de la direction d’Ambrilion Biopharma, et Pierre Dozois, un avocat spécialisé dans les fusions et acquisitions.

L’élection des administrateurs aura lieu à l’occasion de l’assemblée générale de la compagnie prévue pour le 29 avril prochain.

DiagnoCure est spécialisée dans le développement et la commercialisation  de tests diagnostiques pour la détection du cancer.