FerroAtlantica projette de construire une usine au Saguenay

http://www.radio-canada.ca/regions/saguenay-lac/2013/01/30/008-ferroatlantica-espagne-saguenay.shtml

Portail Québec


 

--------------------------------------------------------------------------------

X  

 

 
Toutes les actualités >>

5 juillet 2012 

Ferroatlántica analyse la possibilité d’investir 400 millions pour fabriquer du silicium au Québec



Agrandir l'image
L'entreprise espagnole du groupe Villar Mir analyse la possibilité de construire une usine dans le nord du Québec.
Crédit photo: Grupo FerroAtlántica 

Ferroatlántica, entreprise espagnole du groupe Villar Mir, analyse la possibilité de construire une usine dans le nord du Québec pour produire du silicium métal avec un investissement totalisant presque 500 millions de dollars (soit 400 millions d’euros), selon a expliqué le président du groupe, Juan Miguel Villar Mir à l’agence de presse EFE.

Cette usine, qui serait la plus importante au monde, pourrait produire jusqu’à 100 000 tonnes par année de ce matériel qui est utilisé dans la sphère des nouvelles technologies en plus de produire annuellement 5000 tonnes de silicium solaire photovoltaïque.

Le projet, qui marquerait l’entrée de Ferroatlántica dans le marché canadien, inclurait également l’exploitation de mines de quartz (matériel à partir duquel le silicium est extrait), la production de charbon végétal et la génération d’énergie.

Des sources de la compagnie garantissent que le lieu d’implantation entrera en compétition avec d’autres possibles emplacements et que la décision finale dépendra de facteurs tels que le coût de l’énergie ou la disponibilité de matières premières.

Le groupe Ferroatlántica est le premier producteur mondial de silicium métal et de ferroalliages avec une part de marché de 15 %. Il possède 15 usines (six en France, cinq en Espagne, deux en Afrique du Sud, une au Venezuela et une en Chine) avec une capacité totale de production annuelle de 300 000 tonnes par année.

À travers du constructeur et concessionnaire OHL, le groupe Villar Mir est déjà présent au Canada avec le design, la construction, le financement et l’exploitation du Centre Hospitalier de l’Université de Montréal sur une période de plus de 38 ans et avec un budget de 1430 millions d’euros.

De même, OHL construit, conjointement avec le groupe FCC, le prolongement du métro de la ville de Toronto pour une somme évaluée à 304 millions d’euros.

Dans un déjeuner tenu vendredi passé avec l’ambassadeur du Canada en Espagne, Graham Shantz, Villar Mir a soutenu que le Canada est le troisième pays en réserves pétrolifères au monde et qu’il a des ressources naturelles « pratiquement illimitées ».

« Le Canada est l’un des plus importants producteurs d’énergie hydroélectrique, d’uranium, de gaz ou de bois », a ajouté Villar Mir, pour ensuite souligner que dans ce pays, son groupe « se sent à l’aise ».


Traduction libre.
Source (version originale en espagnol) : http://www.expansion.com/agencia/efe/201... (html)