Un nouveau congé fiscal pour les grands projets d’investissement 
Afin de maintenir et de bonifier l’attrait de l’environnement fiscal québécois au regard 
de l’investissement privé,  le ministre a présenté deux mesures importantes. Il a 
d’abord annoncé la mise en place du congé d’impôts pour les grands projets 
d’investissement, le C2I. Il s’appliquera aux entreprises qui feront approuver d’ici trois 
ans de nouveaux projets d’investissement d’au moins 300 millions de dollars. Ces 
projets devront s’inscrire dans  un des secteurs d’activité stratégiques que sont le 
secteur manufacturier, y compris la transformation des ressources minières et celle 
du bois, les centres de distribution à valeur ajoutée ou le traitement et l’hébergement