Après avoir vertement dénoncé le régime des redevances minières durant la campagne électorale, Pauline Marois renonce pour l'instant à le modifier. Aucune hausse des redevances n'est prévue dans le budget que déposera aujourd'hui le gouvernement péquiste, a appris La Presse. On invitera plutôt l'industrie à participer à une consultation.

Well dialogue is better than dogmatism, I guess there is ground to find the sweet spot between decent return for all the population and keep rate attractive so companies stay competitive. I consider that good news when people on both sides of the fence get listen to.

Peace!
MC