A noter: d’ici deux à trois ans, entre dix et douze usines