http://www.lavantage.qc.ca/communiques/18-11-2012-la-ccrm-souhaite-une-strategie-concertee-pour-orbite

La CCrM souhaite une stratégie concertée pour Orbite
Publié le dimanche, 18 novembre 2012 12:53 - par Communiqué de presse

 


 

 
La Chambre de commerce-région de Matane CCrM a pris connaissance des propos du président d’Orbite et souhaite vivement une concertation des organismes de développement économiques du milieu.


La construction de l’usine d’Orbite à Cap-Chat progresse rapidement. (Photo : Pierre Morel)


Il est de première importance de préciser que plus de 60% des alumineries dans le monde opèrent présentement à perte, le cours de ce métal ayant passablement chuté sans que les coûts d’exploitation diminuent. La production locale d’Orbite assurerait une diminution directe du prix de revient pour le produit final, l’aluminium, facteur incitatif non-négligeable pour les alumineries.

Si le discours de Richard Boudreau amenait un vent d’optimisme pour la création d’emplois, la Chambre de commerce voit ici une occasion de rallier ensemble les décideurs locaux afin de mettre en commun une stratégie visant, sinon à soutenir, à tout le moins faire le point sur l’ensemble du projet, le potentiel au niveau main d’œuvre, sous-traitance et développements connexes à cette industrie.  

Une table ronde permettant de cibler les possibilités et de préciser qui devrait pousser et dans quelle direction se voudrait un outil précieux pour la région dans le cas précis d’Orbite Aluminae. Pourquoi ne pas épauler un développeur qui veut opérer et prospérer chez nous ? Les retombées pourraient aller directement alimenter les entreprises déjà existantes, favoriser l’émergence de nouvelles et contribuer à la création d’emplois stables dans la région du Bas St-Laurent et de la Gaspésie.  

La Chambre de commerce-région de Matane demeure convaincue qu’une stratégie de démarchage ciblée, un plan de match regroupant les principaux acteurs économiques de la MRC serait profitable à moyen terme, pourvu qu’on y travaille dès maintenant.